Les Voix de Maguelone 2018 – Festival de chant et chant choral

Pour sa 10ème édition Les Voix de Maguelone ont installé un nouveau rendez vous dans le paysage musical de notre région durant l’automne. Créées par la volonté de l’association Les Compagnons de Maguelone d’animer et d’ouvrir le lieu qu’ils ont en responsabilité et de permettre à des groupes vocaux d’exprimer leurs talents dans une cathédrale, faite et pensée dès sa construction (au 12ème siècle) pour la musique vocale.  De nombreux chœurs ont ainsi pu, au fil des années, vivre et partager avec le public leur émotion de chanter dans ce lieu magique, et cher aux cœurs des amis de Maguelone. Avec le rayonnement du festival, des ensembles vocaux régionaux, nationaux puis internationaux, de plus en plus prestigieux venant d’horizons musicaux élargis se sont produits.

Cette année musicale 2018 sera encore un très grand cru. La programmation est à l’image du nouveau rayonnement des Voix de Maguelone et poursuit cette ambition d’éclectisme et d’ouverture. Le festival accueillera ainsi, en partenariat avec le Goethe Institut de Toulouse et la Maison de Heidelberg, l’Ambassade d’Allemagne et la Fondation La Dépêche et la Région Occitanie, un concert exceptionnel autour de JS Bach. Cela dans la cadre de la Quinzaine des Amitiés Franco-Allemandes.

Suivra pour la première un concert de Jazz AfroSoul donné par l’excellente soliste Rachel Ratsizafy accompagnée d’excellents musiciens de jazz. Le Chœur de Chambre, créé et dirigé par Caroline Semont-Gaulon, composé de professionnels et semi-professionnels, nous proposera une Escale en Mer Baltique.

Enfin l’Ensemble Vocal et Instrumental de Montpellier, renforcé par l’United Strings of Europe, dirigé par Franck Fontcouberte nous fera partager les richesses de la musique vocale française avec St Saëns, Fauré et son célébrissime Requiem et la Messe Solennelle de Ste Cécile de Gounod à l’occasion du bicentenaire de sa naissance.

 

 PROGRAMME

Concert du Samedi 22 septembre à 17h00 : Le voyage à LÛBECK. 

Orchestre Baroque Les Passions. Direction Jean Marc ANDRIEU

En partenariat avec le Goethe Institut de Toulouse et l’Ambassade d’Allemagne dans le cadre de la Quinzaine franco-allemande en Occitanie.

Concert présenté par Gilles CANTAGREL

Les Voix de MagueloneEn 1705, à l’âge de 20 ans, Bach entreprend un voyage vers Lübeck pour rencontrer le grand Buxtehude. Il parcourt quatre cents kilomètres à pied ; parti pour quatre semaines, il y restera quatre mois.

Dietrich Buxtehude passe pour le plus grand musicien d’Allemagne du Nord et dirige à la Marienkirche, les fameux Abendmusiken auxquels Bach assistera. En ces décisives années de formation, Bach explore une forme musicale qu’il n’abandonnera jamais : le choral, pilier de la liturgie luthérienne, sera la trame de toute son oeuvre, notamment de la cantate BWV 4. Avec la cantate BWV 196 elle encadrera trois cantates de Buxtehude, coeur de ce programme illustrant parfaitement le langage musical de ces deux célèbres compositeurs.
L’immense talent de narrateur de Gilles Cantagrel et sa parfaite connaissance historique nous replongeront dans cette période si riche et pourtant méconnue.

Programme:

 Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Cantate Der Herr denket an uns BWV 196

Dietrich Buxtehude (1637-1707)
                        Cantate Herren war Gud BuxWV 40
Cantate Jesu meines Lebens LebenBuxWV 62
Cantate Walts Gott meine Werk ich lasse BuxWV 103

Johann Sebastian Bach
Cantate Christ lag in Todesbanden BWV 4

Distribution 

Anne MAGOUËT, soprano
Pascal BERTIN, alto
Sébastien OBRECHT, ténor
Stephan IMBODEN, basse

Accompagnés de l’ensemble instrumental Les Passions composé de 2 violons, 2 altos, violoncelle et orgue.

Tarif : Première série (première partie de la nef) 24 euros – Deuxième série (chapelles latérales et partie sous la tribune) 18 euros

Tarif réduit : 15 euros (sur présentation de justificatifs : étudiants, demandeurs d’emploi, personnes en situation de handicap, groupes de plus de 10)

Samedi 29 septembre à 17 heures : Concert AfroJazzSoul – avec Rachel RATSIZAFY

Les Voix de magueloneLorsqu’on demande à Rachel quel est son style musical elle répond tout simplement: “je chante ce que je suis”.

Née en France, de parents malgaches, elle grandit avec une ambiance musicale à la maison des plus chaleureuses et fortement colorée de “Kalo fahiny”(chants traditionnels malgaches),de musique africaine et afro-américaine. C’est en 1994 qu”elle fait ses premières scènes en intégrant “The black & white gospel singers”. Forte d’une expérience de douze ans au sein de ce groupe, elle forge une solide réputation de soliste et partage dés lors la scène avec des artistes de renom tels les Dixie Hummingbirds, Liz Mc Comb, Rhoda Scott, The Golden Gate Quartet. Ils sillonnent l’Europe et le Canada, passant de salles intimistes, églises et cathédrales à des salles de spectacle prestigieuses.

De 1999 à 2001, elle est également choriste dans la plus grande formation de gospel d’Europe, Gospel Pour 100 Voix, dont un album live sort en 1999.

En 2002, The Black & White Gospel Singers prend une dimension plus internationale tournée vers la World Music et devient “Black & White Xperience “. Le style proposé aborde sans complexe tous les genres musicaux. Afrique, Amérique, Europe, Asie sont représentés non seulement par les sonorités et rythmes, mais aussi par leurs interprètes aux origines ethniques diverses : Rachel y retrouve les joies et les douleurs de tout déracinement et y puise on inspiration.

Durant ces 8 années, elle rayonne sur scène et découvre également d’autres horizons en participant à la création d’ateliers gospel, dans lesquels elle transmet ses connaissances musicales.

Sa rencontre avec Esaie Cid, saxophoniste, leader et fondateur du groupe “Jazzpel”, la propulse immédiatement à la source du jazz moderne, au bebop en particulier, tout en gardant la puissance du gospel. Elle s’impose véritablement comme chanteuse soliste parmi ces musiciens de jazz confirmés.

C’est en 2007 qu’un évènement vient bouleverser sa vie de femme : le décès de son père. C’est à ce moment que Rachel ressent le besoin de faire un voyage au pays de ses origines : Madagascar. Son album solo “Natural Born Stranger” (sorti en mai 2008) elle s’est entourée d’Olivier-Roman Garcia, virtuose guitariste de jazz comme directeur artistique, arrangeur, avec qui elle compose la majeure partie de l’album et d’ Emmanuel Djob qui lui offre 4 titres est comme une épitaphe adressée à son père…elle met en avant cet album pendant ces 3 dernières années et va même le présenter sur la grande île…

“Pour se reconstruire après une déchirure au plus profond de son âme ,il faut revenir à la source, à la base…je n’ai jamais quitté pour autant le Jazz et le Gospel :avec Cédric Chauveau, pianiste rencontré pendant les “années Jazzpel” et avec lequel j’ai noué une solide et profonde amitié nous avons parcouru les petites églises et multiples lieux de concerts en duo, et nous nous sommes rappropriés ces standards qui résonnaient en moi. Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan, Billie Holliday, Mahalia Jackson, Aretha Franklin, Chris Connor, Dianne Reeves sont des icônes qui m’ont aidée et inspirée tout au long de ces dernières années, un véritable bonheur qui ne m’a jamais quittée“.

Aujourd’hui dans le sud de la France, cette musique a mûri et Rachel nous livre aujourd’hui son nouvel opus: “out of this world”.

Soutenue par une solide rythmique jazz : Samuel Hubert (contrebassiste), Jean-Pierre Derouard (batteur), Michel Marre (trompettiste guest) et Marc Thomas, (chanteur guest), sont de fort talentueux musiciens de la scène jazz et apportent leur forte collaboration artistique en intervenant sur les arrangements du pianiste Cédric Chauveau .
Voici donc un un nouvel album aux teintes jazz, avec des envolées soul, gospel et blues pour nous transporter comme en dehors du temps, loin du bruit et des tumultes de notre société… “out of this world”…et au cœur des émotions de cette dame Rachel Ratsizafy qui réussit à nous emmener dans son univers: une musique jazz au service d’une voix profonde…

Dimanche 7 octobre à 17 heures : « Escales en Mer Baltique »

Musiques chorales du Nord : Pärt, Miskinis, Gjeilo, Eriksson…Par le Chœur de chambre ÊKHÔ.

 Direction Caroline SEMONT-GAULON

Le chœur : Êkhô, veut dire en grec « faire retentir, faire résonner »

Les voix de MagueloneFondé en 2017, ce jeune ensemble rassemble des chanteurs de haut niveau, sous la direction de sa fondatrice Caroline Semont-Gaulon. Il a pour vocation d’aborder le répertoire choral de la période baroque au 21e siècle, en collaboration ponctuellement avec des ensembles professionnels, et avec l’ambition de faire vivre a? toutes sortes de publics des émotions musicales fortes, par la beauté du son, des œuvres, et l’harmonie vécue entre les chanteurs.

Le projet :

 « La beauté de la musique chorale est quelque chose qui est à mon avis universelle. Je ne peux que constater l’effet d’un beau son de chœur sur tous les publics. Malheureusement, le public touché en réalité par les prestations professionnelles est très restreint : amateurs de grande musique, choristes amateurs, musiciens…

Je souhaite donc fonder un ensemble qui, tout en ayant pour objectif d’aller le plus loin possible musicalement, et donner de beaux concerts, se déplacera régulièrement pour aller chanter là où on ne l’attend pas : dans la rue, dans les écoles, dans les hôpitaux, les centres commerciaux, etc… il y aura donc systématiquement à toutes les sessions et WE un moment de partage musical avec un public inattendu. C’est un peu la « marque de fabrique » que je souhaite donner à Êkhô. » Caroline Semont-Gaulon.

 

Dimanche 14 octobre à 17 heures : Musique française GOUNOD et FAURE

Ensemble Vocal et Instrumental de Montpellier,

Orchestre United Strings of Europe (Londres) Violon Solo Julian Azkoul

 Direction musicale Franck FONTCOUBERTE

Programme

Camille Saint-Saëns Le Déluge, ouverture

Charles Gounod Messe solennelle de Ste Cécile (1855)

Gabriel Fauré Messe de Requiem (1888)

Les voix de MagueloneLa musique française, très appréciée hors de nos frontières est quelquefois délaissée sur notre propre territoire. En effet, bien que Le Déluge figure parmi les meilleures compositions de Saint Saëns, il est très rarement joué aujourd’hui !

Heureusement, il est quelques œuvres qui parlent davantage au public comme le “Requiem de Fauré” ; cependant beaucoup d’autres n’ont pas encore eu l’écho qu’elles mériteraient. Gounod, très connu dans notre région pour sa musique lyrique – notamment son opéra “Mireille” – l’est beaucoup moins pour sa musique sacrée ; la Messe de Sainte Cécile est un vrai chef d’œuvre qui, sous une apparente simplicité, révèle une écriture fouillée, une grande sensibilité et d’étonnantes couleurs musicales.

 

BILLETTERIE

Le placement est libre et dans l’ordre d’arrivée

 En ligne sur le site des Compagnons de Maguelone  http://www.boutique-maguelone.com/fr/18-billetterie

Achat des billets au Comptoir des Compagnons ou avant le concert dans la limite des places disponibles.

 

 TARIFS  

* Le concert du 22 septembre : Les Passions – Le voyage à LÛBECK

Première série (première partie de la nef) 24 euros

Deuxième série (chapelles latérales et partie sous la tribune) 18 euros

Tarif réduit : 15 euros (sur présentation de justificatifs : étudiants, demandeurs d’emploi, personnes en situation de handicap, groupes de plus de 10)

* Pour les concerts du 29 septembre, du 7 et du 14 octobre :

Première série (première partie de la nef) 20 euros

Deuxième série (chapelles latérales et partie sous la tribune) 15 euros

Tarif réduit 15 euros (sur présentation de justificatifs : étudiants, demandeurs d’emploi, personnes en situation de handicap, groupes de plus de 10)

* Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

 * PASS 3 concerts (uniquement pour les concerts du 29/09, 07/10 et 14/10) : 45 euros avec placement en Première série.

Attention le nombre de Pass mis en vente est limité.

 * Découvrez notre Cocktail Dégustation d’après concert ! Une nouveauté pour cette 10eme saison des Voix de Maguelone. (Uniquement sur réservation au 04 67 50 49 88)

COCKTAIL-DEGUSTATION après concert : 20 euros

 

ACCESSIBILITE

Accès par Palavas les Flots. Parking à 300 mètres de la cathédrale.

Accès en voiture possible sur le site de la cathédrale pour les PMR et les personnes âgées.

La nef de la cathédrale est accessible aux PMR .

 

Share Your Thoughts